Le premier conseil, serait de discuter au préalable avec une femme russe via le site RussianHug pendant plusieurs mois. Ce qui facilitera la venue de cette belle femme russe que vous aurez choisie sur le site.
Et dans tous les cas, lorsque vous vous lancez dans l'aventure pour faire venir une femme russe en France, c’est sûrement pour du sérieux donc le mieux c’est d’aller la rencontrer en premier dans son pays d'origine pour la rassurer et la voir en vrai. Ensuite, vous pourrez la faire rêver de la culture française pour la faire venir en France.

obtenir visa pour la russie

En 2019 en France, le visa est nécessaire pour faire venir une femme de Russie.

Récemment, la Russie et les pays de l’espace Schengen se sont mis d’accord pour le passage mutuel à la délivrance de visas de cinq ans.
Dans une interview avec le Premier ministre Russe affirmait :
« Nous avons réussi à nous mettre d’accord sur le plan de principe et nous avancerons de part et d’autre vers l’introduction des visas de cinq ans dans l'espoir d'un accord futur sans visas »
« C’est la première étape, pour que nos citoyens n’ont plus besoin de Visa », – le ministre Voronkov a souligné
La Russie a déclaré plus d’une fois sa volonté de passer au régime sans visa le plus rapidement possible, cependant les visas ne seront pas supprimés réciproquement.
Pour les Pays limitrophes de l’Est, les règles ne sont pas les mêmes et la Croatie, la Serbie, le Monténégro, la Macédoine, l’Ukraine, la Moldavie, la Roumanie, la Bulgarie pour l’essentiel non pas besoin de Visa.
Mais en ce qui concerne la Crimée, de l’Ossétie du Sud, de l’Abkhazie et du Donbass le cas est particulier.
Une ressortissante d’un état non reconnu par la communauté internationale et de fait rattaché à la Russie ou lié à la Russie. 
Le cas de la Crimée est différent, cette république autonome dans l’Ukraine, est annexée à la Russie depuis mars 2014.
Les habitants de Crimée sont donc devenus Russes, mais pour l’Occident, France, Belgique et Canada en particulier, la Crimée fait toujours partie de l’Ukraine. De ce fait, une citoyenne de Crimée est russe, mais devra passer par l’administration ukrainienne pour se marier.
Avant toute chose et pour éviter des ennuis graves, votre future épouse devra avoir obtenu la nationalité russe (ce qui est sans doute déjà fait), en conservant son passeport ukrainien. 

Elle sera russe pour votre mariage, mais pour les voyages elle utilisera son passeport ukrainien.

Le cas des deux républiques autoproclamées du Donbass, celle de Donetsk et celle de Lougansk est tout autre. Ce sont des régions non reconnus officiellement de l’ONU donc c’est toujours le territoire de l’Ukraine. Si elle possède un passeport d’une des républiques insurgées, mais qui n’a aucun poids à l’international. Dans les cas rares de jeunes filles qui n’auront jamais possédé de passeports ukrainiens, la ligne de front est traversable avec un permis de passage (propousk) et des femmes font le voyage pour se procurer un passeport ukrainien valide .
Même si votre compagne venait de ces régions en révolte, et même si elle avait un sentiment de rejet de l’Ukraine, demandait lui pour des raisons pratiques qu’elle fasse alors un passeport ukrainien. Ce dernier lui ouvrira des portes et des possibilités de voyages qui lui seront interdits avec un passeport local des républiques populaires de Donetsk 
Dans un autre cas, le passeport local ouvre des droits et des facilités vers un passeport russe, mais sous la contrainte d’une attache locale en Russie. Cette option est aussi une porte de sortie viable qui vous permettra donc d’épouser une femme du Donbass sans être en conflit administratif avec l'ONU.

Un autre cas de figure concernant les femmes vivant autour du cercle polaire

Un autre cas de figure concernant les femmes vivant autour du cercle polaire Pour quelque 40 000 Russe vivant au-delà du cercle polaire. Elles peuvent désormais obtenir un passeport spécial qui leur permet de voyager dans l'espace Schengen sans Visa, c’est en effet la première fois que l’espace Schengen s’ouvre à la Russie.
Même si la population concernée est limitée, c'est une première expérience grandeur nature. Jonas Gahr Store voit dans cet accord comme un pas important vers la suppression totale de visas entre la Russie et le reste de l’Europe. 
“Les résultats de cet accord auront une influence sur tout le reste de l’Europe”, a-t-il déclaré.
Mais actuellement, en 2019, il faudra encore patienter pour faire venir une femme russe sans visa !

Effectuer les démarches réglementaires pour faire venir une femme Russe

Il y a plusieurs façons de faire les démarches pour obtenir un visa pour une russe : vous pouvez acheter un visa privé mais les démarches s’effectuent en Mairie et sont souvent compliquer de plus il faut payer des frais supplémentaires donc le visa privé n'est pas la meilleure solution.
Il faut donc se tourner dans un premier temps vers un visa Tourisme, mais en évitant de signaler qu’elle sera hébergé chez vous, car l’on vous demandera des preuves administrative de votre bonne foi. 
A l’inverse si elle dit qu’elle vient visiter le Pays toute seule ou de rejoindre une amie on le lui demandera seulement qu’elle est l’équivalent de 50 euros par jour sur son compte bancaire. 
Elle pourra donc se faire avancer cet argent par ses amis, sa famille ou vous-même si vous lui faites confiance ! Elle pourra vous rendre l'argent aussitôt le visa obtenu. Dans ce cas précis, votre compagne russe aura besoin d’une ou de réservations d’hôtels.
Tout autre visa en revanche vous exposera à des complications administratives. A savoir le visa tourisme est parfaitement autorisé dans le cas d’un mariage en France, d’un homme français avec une femme russe.

Où demander le visa pour votre future femme russe ?

Dans le cas de la France, il faut se rendre à l’Ambassade de France en Russie, qui vous guidera précisément dans vos démarches d’obtention du visa Schengen pour la France (et donc aussi d’autres pays Schengen). Vous pourrez vérifier précisément ce que l’on vous demandera pour le visa, nous avons ici rempli le formulaire d’assistance pour le visa tourisme, avec personne de Russie.
Les documents nécessaires valident sont : un passeport valide d’au moins trois mois, un formulaire rempli et daté, une photographie d’identité, votre réservation d’hôtel et votre parcours, parfois vos billets d’avion, une assurance de voyage, les relevés bancaires de vos ressources, et une somme de 35 euros pour le paiement des frais de dossier et de visa.
Voilà pour les informations essentielles afin de commencer une belle aventure avec une femme Russe qui envisagerai de fonder une famille avec vous ! Soyez patient et le bonheur sera à votre porter. Pour commencer à discuter avec l'une de ses femmes russes, inscrivez vous sur le site Russianhug.

 

Commentaires


Nos autres articles